AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 1 - Commencement [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Ven 15 Juil - 1:27


15 juillet 2011 - Départ de la maison
Seul.
C'est ainsi qu'il serait tout au long de son périple. Le protagoniste espérait que son aventure serait longue et remplie de joie et de bonheur, mais rien ne dit que ça ne se finira pas prématurément. Son projet de s'entourer de centaines de petits monstres va peut-être mourir dans l’œuf après tout.
Il n'est pas vraiment seul pour ainsi dire, après tout, il possède un compagnon de route un peu spécial pour ainsi dire. En quoi ce Pokémon est étrange ? Regardez le ce lézard en train de se curer le nez sans aucune pudeur ni dégout. Mais ! Qu'est-ce qu'il fait ? Voilà la réaction du jeune homme. Le saurien n'a pas trouvé de meilleur endroit pour cacher son méfait salissant que de s'essuyer sur le jean de Guillaume, affichant un sourire niais, comme s'il voulait lui dire quelque chose. On pourrait voir ça comme une moquerie, ou même de l'ironie "Tien ! Cadeau !".
Voilà qu'il se gratte les fesses à présent, comme si de rien n'était. La seule réaction du jeune homme fut de laisser paraitre une mine dégouté pour finir par retirer le mégot verdâtre avec une feuille d'arbre.

Le préadolescent se remis à fixer sa maison. Fils unique, vivant avec sa mère depuis sa tendre enfance, son père étant dans le genre de boulot qui ne vous permet pas de revenir au bout trois ans au bercail, on peut dire que l'enfant à profité d'une influence féminine et d'une particulière attention. Peut-être pour cela qu'il n'est pas très viril dans ses actions ou qu'il n'agit pas aussi violemment que d'autre.
Attention ! Que l'on soit bien d'accord, il ne s'habille pas comme une fille et ne se maquille pas pour autant. Cependant, ses attitudes sont plus ou moins réfléchis, il fait rarement du rentre dedans et ne fonce pas tête baissé. Cependant, il reste très crédule, et faible de constitution, ce qui lui donne l'allure d'un faible.
Donc, Guillaume à bénéficié d'une vie plus ou moins normale diras-t-on, sans trop d'escarmouche ou d'événement tragique.

— Marley ! On y va ?

Le reptile répondu d'un "Guane" simple et peu enjoué. A vraie dire, son ami n'était pas plus enjoué que lui, mais c'était peut-être la seule solution envisageable pour son futur. Rien ne s'offrait à lui, ses études médiocres ne lui permettant pas d'envisager une carrière sérieuse dans les bureaux ou quoi que ce soit, alors autant se tourner vers le dressage.
Là aussi, le jeune garçon à peur de se planter, de rater son coup, de ne pas être pris au sérieux. C'est pour ça qu'il à choisi la voix la plus sure. En temps que dresseur, il aurait du prouver sa valeur en gagnant des badges, et en cela, il est un peu dur de penser qu'il puisse donner un ordre quel qu'il soit à une créature. Ne parlons même pas d'une formation de voleur, ou pire, de sbire. Il n'aurait pas ce qu'il faut dans l'entrejambe pour voler la sucette à un bébé, alors un Pokémon à un dresseur qui ne se laissera certainement pas faire, c'est du suicide, sans parler que son éducation ne l'a pas menée à ça. La profession d'éleveur lui était donc tout tracé. Il ne saura peut-être pas comprendre les Pokémon, il pourra tenter les badges, on ne sait jamais, mais au moins, il se lance dans une voix plus adapté à ses compétences, sans parler qu'il pourra peut-être tenter de passer des concours, bien qu'il ait toutes les chances de tout faire capoter.

Les deux compères se retournèrent donc, laissant derrière eux la maisonnée et la matriarche qui les saluait de loin, faisant un simple signe de main. Quand reverrait-elle son fils ? Elle ne savait pas, elle espérait juste qu'il appellerait une fois de temps en temps pour donner des nouvelles et en prendre à l'inverse. Peut importe qu'il rentre bredouille ou qu'il réussisse, il resterait son fiston après tout.
Bon, que pouvaient-ils donc faire en cette belle matinée. Il a déjà fallu se lever tôt pour partir à l'apparition des premiers rayons solaire, alors ne parlons pas de l'état de fatigue de Gal qui apprécie le rituel du matin : se lever tard et ne pas être réveillé car le matin c'est sacré !
Donc ! Guy faisait les premiers pas dans ce monde sauvage en compagnie de... rien du tout. Car rien ne se trouvait autour de lui. Ou était passé Marley ? S'il commencer à jouer à cache-cache ou à celui qui disparait et qui revient jamais, ça n'allait pas le faire. L'enfant se tourna dans tout les sens sans pouvoir trouver quoi que ce soit qui aurait pu être vivant, autour de lui. Soudain, quelque chose bougea un peu plus loin, quelque chose qui bougeait arrivé... sur lui !




[Apparition d'un Pokémon sauvage ! merci =3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Ven 15 Juil - 18:40

Un petit Pokémon apparait devant vous.
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Lun 18 Juil - 1:52

17 juillet 2011 - 1er combat !
Un petit être cotonneux et duveteux apparut ainsi, sortant d'un buisson, comme poussé par la légère brise. Son petit cri aigu et faiblard se fit entendre, comme une créature affectueuse et mignonne. Elle avait de quoi attendrir il faut dire.
Son petit corps blanc cassé recouvert de velours n'est pas plus gros qu'un ballon de football. Son corps nu est recouvert de poil semblable à du coton ou à de la laine gris clair, de la légèreté digne d'un nuage. Ses petites mains sont munies de feuilles large et légèrement échancré par endroit, en dent de scie. On finit par ajouter deux yeux de la couleur d'une graine de blé et l'on obtient un Doudouvet des plus attirants. Son bêlement, car il s'agit bien d'une petite créature capable de reproduire le bruit d'une chèvre, attira donc l'attention du jeune homme.
Les intentions qui anime ce petit être son parfaitement inconnu du garçon, qu'il soit agressif ou qu'il veuille simplement jouer, tant est que ce qu'il vint se passer par la suite sortait totalement de ce qu'il aurait pu imaginer.

Alors qu'il avait cherché à savoir ou était passé Marley, à présent il aurait souhaité ne pas le voir présentement, car sa nature combattive prendrait le dessus.
Le reptile arriva à toute trombe, la bouche recouverte de tache bleu indigo –laissant ainsi facilement deviner qu'il s'était goinfré de baie–, s'interposa entre l'humain et la bestiole et regarda l'adversaire avec des yeux agressifs. Son regard soutenu se porta donc vers son adversaire, comme pour essayer de le faire défaillir.
Guillaume n'aurait pas pu dire si le Groz'Yeux avait marché ou non, le Doudouvet pouvait être intimidé ou non, il n'en montrait en tout cas rien, ou plutôt, le jeune homme n'était pas capable de décrire ses réactions.
Tout cela aurait pu bien se terminer, le jeune homme aurait put passer sa route et sourire au Pokémon et rien de tout cela ne serait arrivé, mais il ne fallait pas compter sur son compagnon de route.
Le Baggiguane n'attendit pas que son adversaire réagisse, il prit les devants. Le reptile jaune fit un tour sur lui-même, sa queue composée d’exuvies racla le sol poussiéreux pour finalement envoyer un nuage de sable directement dans la face du pauvre Pokémon innocent. Là aussi, la plante pourrait éviter au derniers moments sans aucun soucis, il faut dire que Gal n'a vu que très rarement son ami combattre.

— Ma-Marley !

Cela ne servirait à rien de dire quoi que ce soit. Le jeune homme n'était pas capable de donner des ordres ni même de se faire obéir convenablement par son Pokémon. Le Baggiguane ferait le combat seul, il n’accepterait pas qu'on lui donne un ordre de toute manière.




[Utilisation de Groz'Yeux suivis de Jet-de-sable. Merci =3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Lun 18 Juil - 18:09

Doudouvet est très impressionné par Groz'Yeux, et se prend le nuage de sable dans les yeux. Il ne tente même pas de répliquer, préférant secouer la tête dans tous les sens pour se débarrasser du sable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Mer 20 Juil - 0:35

20 juillet 2011 - Gal à la rescousse !
— Marley arrête ! Il ne t'a rien fait ! Hurla t-il.

Mais le petit monstre ne semblait rien entendre. Le Doudouvet semblait relativement déstabilisé par les attaques indirectes que lançait le lézard. Le saurien venait d'attaquer une créature sans défense, sans même crier gare ! Mais quel petit monstre !
Oui d'accord, il cherchait à protéger son ami, mais pas besoin de montrer de la violence pour faire fuir un adversaire voyons ! Il aurait juste fallu s'interposer et parler amicalement, ou le rejeter d'un simple signe de main à la limite, mais pas essayer de lui faire peur ou pire, de l'aveugler !

Guillaume ne savait pas quoi faire, s'arrachant presque les cheveux par les mains. Ça commençait mal pour un début. Il fallait faire quelque chose, mais quoi ? Le cerveau de Gal se mit à chercher de multiples solutions sans pouvoir faire la part des choses. Alors qu'il s’éreintait à peser les bonnes et mauvaises solutions, le Baggiguane fonça sur le Doudouvet en tacle, comme au football.
Le préadolescent ne put regarder le choc, si choc il y à eu, il était bien trop traumatisé par cette soudaine violence. Son Pokémon semblait revenir à la charge. Ce n’est pas possible ! Il allait vraiment lui faire mal ! Mais que faire ?
Le jeune garçon s'élança, une ball dans la main qu'il laissa maladroitement tombé près du Pokémon sauvage pour ne pas changer. Il s'interposa ainsi entre les deux créatures, se prenant le coup de pied de son propre Baggiguane dans l'estomac, lui faisant cracher bile et bave. Il attrapa son compagnon et le serra contre lui, ce dernier se débattit sauvagement, comme pour s'échapper.
En plus de cette violente douleur au ventre causé par le violent tacle de son ami, il recevait de multiple coup de tête sur les côtes, les joues, sans parler des coups de pieds rageur et de la queue lézardant de droite à gauche fouettant ses flancs. Le garçon hurlait, outre sa douleur, à son compagnon d’arrêter.

— S'il te plait ! Arrête ! Je ne veux pas ça !

Le Baggiguane voyant que, pour la première fois de sa vie, l'humain avait décidé de faire une action et de s'y tenir sans flancher, commença à se calmer. Il restait cependant surmonté. On n’approchait pas impunément son humain comme ça.
Cela ne se voyait pas aux premiers abords, mais Marley et le genre de créature super-protectrice, au point d'attaquer tout ce qui approcherait de trop près Guillaume. Il l'a tellement vu faiblard, se faire battre par les autres, subir des moqueries, etc. Tellement de mal est passé devants les yeux de cet humain. C'est pour cette raison qu'il ne pouvait laisser approcher personne à moins de deux mètres, Guillaume ne doit pas subir d'autre sévisse, à par les siennes peut-être. On va dire que c'est une marque d'affection que le Baggiguane fait en frappant son propre dresseur.
Rien ne dit qu'il ne va pas recommencer à attaquer juste après avoir été lâché par son ami, mais il fallait prendre le risque. Guy se retourna donc, ne sachant pas vraiment si la ball –utilisé principalement pour mettre le Doudouvet dans un lieu sûr– avait atteint le Pokémon ou non. Peut-être était-elle tombée juste à côtés ? Peut-être avait-il fuit ? Tout était possible.




[Utilisation de Balayage sur Doudouvet puis un second qui touche Guillaume suivis d'un jet de Faiblo Ball (pour sauver le Doudouvet de la violence du Baggiguane entre autre). Merci bien =3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Mer 20 Juil - 16:48

Doudouvet est frappé de plein fouet par Balayage, et tombe au sol, couvert de poussière. A votre tour, vous subissez Balayage, qui vous fait lâcher la Ball. Doudouvet, en bougeant, la reçoit sur la tête. Il se débat à l'intérieur... Mais ressort finalement, laissant votre Pokéball, et s'enfuit en pleurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Mer 20 Juil - 18:38

20 juillet 2011 - Soin d'urgence !
Il n'y avait rien, outre la ball ouverte et vide derrière lui. Il releva la tête, la main sur son estomac meurtri et fixa la petite boule de coton qui s'enfuyait, laissant des larmes perler à ses joues telles de petites gouttes de cristal pur. Pris de compassion et d'un soudain malaise d'avoir été la cause de tout ça, Guillaume se releva, non sans mal, et commença à marcher vers le Doudouvet.
Le Baggiguane regarda son compagnon faire sans comprendre. Il ne pourrait pas le laisser tranquille se Pokémon geignard ? Il avait était trop faible pour résister, il ne valait rien.

— Non ! Attends ! Reviens ! Tu as besoin de soin, je ne peux pas te laisser partir comme ça, laisse moi au moins utiliser une potion sur toi !

L'enfant posa sa main droite sur la tête duveteuse du Pokémon, non pas pour l’arrêter ni même pour l'obliger à rester en place. Cela avait plus pour marque de pardon, si le Doudouvet accepté bien sur de l'excuser lui et son compagnon. L'enfant sorti le spray de son sac, faisant tomber au passage quelque biscuits et autres affaires, tel des chaussettes neuves et un pull de laine. Oui ! Son sac est un vrai foutoir ! Il posa la potion sur le sol, devant la boule de coton qui ne s'était toujours pas retourné.

— S'il te plait, laisse-moi te soigner. Je n'aime pas l'idée que tu puisses partir ainsi. Je ne te demande rien. Excuse-moi d'avoir voulu essayé de t'enfermer dans une sphère de capture, je voulais juste t'éviter quelques coups. C'était bête de ma part je dois bien l'avouer.
...
J'aimerais que ton agresseur s'excuse, mais je le connais trop bien pour qu'il ne le fasse, donc accepte au moins les miennes contre les siennes.


Peut importait la décision du Doudouvet de se faire soigner ou non, le garçon lui ne bougerait pas. Si le Pokémon souhaitait partir, il le laisserait s'en aller sans le retenir plus que cela, après tout, il n'était pas un tortionnaire. Il en allait de même s'il utilisait la potion et que la créature s'en allait, cela ne lui posait aucun problème, il n'était pas à ça près.
Marley revint avec la ball, fermée cette fois, entre ses pattes. Il ne présenterait pas d'excuse même s'il se retrouverait livré à la torture, chose que Gal ne laisserait jamais faire.
C'est peut-être à ce moment là que le lézard remarqua la sensibilité émotionnelle de l'humain mais aussi de celle du Pokémon. Bah ! Pas de quoi lâcher une larme. Il posa la capsule dans l'une des mains du garçon qui commença à la ranger puis resta là, au cas où le Doudouvet pourrait paraitre agressif.




[Alors, résumé rapide : Guy rattrape le Doudouvet et lui propose de le soigner avec une potion, en attente du choix. Baggiguane ramène la faiblo ball utilisé et Guy est en train de la ranger. Guy présente ses excuses au Pokémon. Voilou voilou =3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Sam 23 Juil - 15:07

Le Doudouvet accepte vos soins, mais reste sur ses gardes, un œil inquiet sur votre Pokémon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Sam 23 Juil - 18:37

23 juillet 2011 - Échange amical
L'enfant vit l'approbation de la boule de coton au sujet des soins, se tournant vers lui, le fixant avec ses yeux de sésames. Le garçon allait essayer de faire de son mieux pour soigner le petit être, mais il n'était pas certains qu'il réussisse à bien les appliquer. N'oublions pas, déjà, qu'il lui est impossible de se mettre des gouttes dans les yeux tout seul et qu'il gémit à chaque bobos.
Son ventre le lançait toujours mais c'était supportable, même si cela le faisait tout de même souffrir. Alors qu'il serrait les dents parce que son estomac était encore meurtri par le coup de son compagnon, il avait déjà commencé à prendre soin du Pokémon. En premier lieu, essayer de lui retirer tout le sable qui avait put salir sa toison duveteuse. Il en avait dans les yeux et ça, se serait bien plus délicat.

— Fermes les yeux s'il te plait, ça risque de piquer un peu.

Le garçon attendit que la boule de coton le fasse pour faire agir le spray, tel un désinfectant qui commença à mousser au contact des zones affaiblies du petit être. Cela pouvait bruler aux premiers abords, mais le soulagement et la sensation d’être comme purifier arrivé bien assez tôt. Le jeune homme s'excusait à chaque fois que le Pokémon tressaillait, s'en voulant encore pour tout à l'heure.

Marley resté à l'écart et se fichait bien de l'attention que portait Guillaume à la créature qu'il avait attaqué, il ne voulait pas qu'on s'occupe de lui, il l'a d'ailleurs toujours refusé. Et pourtant, Gal avait essayé des centaines de fois et continuait encore à lui proposer son aide inutile, mais il avait toujours refusé. S'il trainait avec cet humain, c'était juste pour s'amuser et s'offrir le droit de le tabasser, mais il ne pouvait pas avouer que c'était aussi et surtout pour le protéger.
Mais qu'elle histoire gnian-gnian ma foi ! C'est pourtant ainsi que se complaisait le Pokémon bagarreur. Il avait eu un passé plutôt compliqué et difficile, mais n'en avais jamais parlé, et puis surtout, comment aurait-il put se faire comprendre auprès de son humain ?

Il n'y avait pas de centres Pokémon avant un bon petit moment. Il aurait put proposer au Doudouvet de le suivre jusque là mais pas dans cet état et pas après ce qu'il avait vécu. La plante ne l'aurait pas suivi de toute manière. Se faire attaquer par un petit monstre puis se faire proposer de se faire soigner plus loin dans un état un peu faible ? Non mais vous y croyez vous ?
Si le petit n'est pas traumatisé, c'est une chance. Alors que le garçon sortait quelques pansements –c'était peut-être un peu poussé pour des soins non ?– histoire d’être bien sur que tout allait bien pour le Doudouvet, le ventre du préadolescent gargouilla. Mais il passa outre. Il lui restait à nettoyer les yeux du petit Pokémon et ça représentait une tache difficile. Déjà un peu d'eau et un mouchoir propre. A présent, il fallait que la créature se laisse faire et lui fasse confiance mais ceci n'était pas choses aisée.

— Est-tu prêt ? Il faut te laver les yeux et ce ne sera pas des plus simples ni des plus joyeux. Sauf si tu as un meilleur moyen ?

Soudain, un fourré se mit à bouger. Ce n'était pas possible ça ! Il ne pouvait pas faire quoi que ce soit, il devait soigner le Doudouvet, sauf si ce dernier avait une autre solution. Était-ce un Pokémon ou un dresseur qui allait sortir de derrière cet amas de buissons à baie rouge ? Baggiguane pourrait les protéger au cas où, mais il valait mieux éviter toutes agitations pour ne pas faire peur au Pokémon Plante.

— Marley ! Pas de bêtises cette fois ! Tu n'attaques pas sans raisons valables, d'accord ? Je ne veux pas que tu continus à faire peur à ce petit bout de chou, d'accord ? Je sais que je peux te faire confiance, aussi ce n'est pas un ordre mais une demande, alors s'il te plait, fais en sorte de ne pas sauter sur ce qui pourrait sortir de là, ok ? Je te dirais si ce sera une menace hostile ou non, alors s'il te plait, ne fais pas de bêtises. Il ajouta, par la suite, tout bas pour le Doudouvet. Excuse-moi de t’entrainer là-dedans. Si tu veux partir pour te mettre à l'abri ou retrouver ta liberté tu le peux, je ne laisserais personne te suivre ni t’embêter, d'accord ? Si tu veux rester je ne laisserais rien t'arriver. Je ne te connais pas mais j'agirais ainsi avec tout être, je n'apprécie pas beaucoup la violence et les souffrances inutiles.




[Soin apportés sur le Doudouvet, je laisse le Pnj dire si c'est une réussite ou un flop totale. Un Pokémon sauvage (ou deux) ou un dresseur arrive, agressif ou non, que ce soit pour aider ou pas, je laisse le Pnj décidé de tout cela \o_ Suspens ! Je me satisferais de n'importe qu'elle décision, mais éviter de me tuer Gal, vous pouvez lui couper un ou deux doigts par contre à l’extrême !]


Dernière édition par Guillaume Ara'Quanecy le Dim 24 Juil - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Sam 23 Juil - 18:55

Doudouvet et un peu attendri par vos soins.. mais ! Un Chenipan apparaît ! Et vous saute dessus pour vous attaquez ! Mais Doudouvet s'interpose en lançant Spore-Coton qui ralenti le Pokémon sauvage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Dim 24 Juil - 1:00

24 juillet 2011 - Proposition absurde
— Attention ! Ne vous battez pas !

Le jeune homme, dans un élan de stupidité, se jeta entre les deux Pokémon. Il ne voulait pas que le Doudouvet soit blessé et ne souhaitais pas qu'il se passe la même chose que tout à l'heure : faire mal à une créature innocente. Enfin, en soit, le Chenipan avait une attitude agressive, on ne peut donc pas le qualifier d'innocent. Alors que le Doudouvet lançait des boules de cotons qui vinrent se coller au Chenipan pour l'alourdir et ainsi le ralentir, ce dernier semblait encore avancer, agressif.
L'enfant se tourna vers le Pokémon cotonneux.

— Je ne veux pas que tu sois blessé plus que tu ne l'ais déjà. Cependant, je te remercie d'avoir voulu me protéger, c'est très gentil de ta part.

Et ainsi le garçon se laisse aller, sans demander la permission, à prendre la plante dans ses bras dans un câlin bref et rapide mais qui signifiait beaucoup pour lui.
Marley allait se lancer à l'attaque quand le préadolescent le stoppa lui aussi dans son élan, le soulevant par dessous les bras.

— Tu n'as que des attaques physiques de types combat. Je ne suis pas très bon en cours mais je retiens bien les faiblesses types, et tu n'aura peut-être pas assez de force pour vaincre cette chenille. En fait, j'aimerais qu'aucun de vous deux ne se battent, enfin, vous trois. Fit-il en se tournant vers le Chenipan.

Soudain, un bip électronique alerta le jeune homme. Alors que tout le monde le fixaient sans comprendre, le garçon lui se trémoussait dans tout les sens pour chercher d’où venait ce bruit. Il finit par trouver une sorte de grosse carte de crédit épaisse et rouge : un Pokédex. Le garçon l'ouvrit donc.

— Salut ! Je suis ton encyclopédie numérique personnelle : ton Pokédex. Je me nomme Trinity et je fus crée dans le but de te servir, Guillaume Ara'Quanecy. Je possède une mémoire intelligente ainsi qu'une base de choix de type aléatoire. Je suis un prototype de nouvelle technologie indépendante aux réactions complètement différente d'un simple drone ou machine. Je suis capable d'agir seule et sans ordre, cependant, je te suis toutes dévoués. Enregistrement vocal, fais moi part de ta plus belle voix.

Comme pris par les évènements, le garçon ne comprit pas tout de suite tout ce qui était en train de lui arriver. C'était quoi ce truc ? De plus il avait commencé à décrocher quand elle parlait de mémoire quelque chose.

— J'attends jeune homme ! Je peux t'ennuyer toutes la journée s'il le faut !
Vous... enfin tu es vivante ?
Enregistrement vocal terminé ! Merci de votre coopération ! Enregistrement digital en cours !Une ligne blanche passa sur l'écran, là ou le doigt du garçon se trouvait. Enregistrement Digital terminé ! Début du processus d'analyse ! Une lumière blanche très pale, presque invisible, sortit en faisceaux de la diode luminescente et sembla scanner les alentours. Trois Pokémon et un humain présent. Baggiguane de type combat. Doudouvet de type Plante. Chenipan de type insecte. Fin de scan ! Souhaitez vous autre chose ?
Je n'avais rien demandé. s'étrangla t-il.
Bien ! Donc bonne journée !

Et le sois dit Pokédex s'éteint, ne donnant plus signe de fonctionnement. Ça ! C'était encore une idée de sa mère. Elle avait du s'entendre dire qu'un professeur avait développé un nouveau type d'électronique et elle s'était certainement mis dans la tète que cela serait merveilleux pour son fils. Le garçon rangea dans l'une des poches de sa veste la dite encyclopédie numérique et fixa sa montre au cas où elle aussi aurait envie de faire causette. Elle semblait normal, donc rien à craindre.
Il reporta donc son attention sur la scène actuelle. un Chenipan peu commode, un Doudouvet ainsi qu'un Baggiguane prêt à en découdre, cela ne serait pas de tous repos.
Le garçon resta planté là, comme un idiot, comme s'il pouvait stopper une chose qui se fait depuis des lustres : un combat de Pokémon.

Doudouvet, Marley, que voulez vous faire face à ce Chenipan ? Et toi Fit-il en s'adressant à la chenille. Que veux-tu ? Tu as faim ? Tu es jaloux d'eux ? On peut remédier à cela si ce n'est que ça

Guillaume commença à chercher dans son sac quelques biscuits qu'il avait enveloppé normalement dans un chiffon.




[Euh... le résumé est un poil compliqué xD donc euh, bah en gros Gal c'est interposé (le fou), le Pokédex à fait son apparition, et il demande ce que chacun veux faire, mais il propose plusieurs choix]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Dim 24 Juil - 21:53

Chenipan, en colère, utilise Sécrétion sur vous. A une telle puissance qu'il vous englue totalement. Vous ne pouvez plus bouger, tandis que Marley... hésite entre rire, et attaquer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Lun 25 Juil - 19:35

25 juillet 2011 - Saucissonné comme un vulgaire bout de viande !
— Ça m'apprendra à me mêler de ce qui ne me regarde pas...

Lâcha t-il sur un ton dépité. Décidément, il n'était vraiment pas cohérent dans ses actions. L'insecte venait de l'engluer dans une soie particulièrement collante et gluante. Il ne put tenir debout plus longtemps, tombant par terre, cherchant à se dépêtrer de là.
Marley était en train de se gausser, riant de la bêtise de son dresseur d'avoir eu la prétention de pouvoir s'interposer dans un combat Pokémon. Guillaume tourna la tête, ne souhaitant pas fixer la créature qui devait être normalement son partenaire et ami. L'enfant gesticula, tel un vers pris dans une toile d'araignée. Il se trémoussa dans tous les sens, se contorsionna et se mit à avoir des positions presque impossibles pour la flexion des ses membres, mais rien n'y fit, il restait englué dans ce qui semblait être un piège particulièrement efficace.
Le Baggiguane, après avoir fini de se vautrer de rire, essuya les larmes qui perlaient à ses yeux, des pleurs d'euphorie. Il finit par se remettre, le sourire aux lèvres, puis se campa devant l'adversaire. Même s'il c'était payé une bonne tranche de rire, on ne touchait pas à Gal aussi facilement, ce crime ne resterait pas impuni.
Le Baggiguane fonça vers son adversaire, raclant le sol de ses deux mains, arrivé à hauteur du Chenipan, il balança un gros nuage de poussière droit vers la larve verte. Il sauta ensuite dans les airs, se servant de l'amas de poussière brune pour cacher son ombre. Une fois dans les airs, il fit une pirouette et descendit dans une vive charge du pied. Ce dernier, toujours en tranchant, pour effectuer un balayage. Si tout ce passait bien, la poussière aurait embué la vue de l'insecte et pris de cours, il toucherait sa cible, bien que peu violemment, mais cela suffirait à la déstabiliser.
L'enfant regarda le Doudouvet, se rassurant que lui au moins n'avait rien.

— J'espère que ça va pour toi ! Bon ! Maintenant me dépêtrer de cette chose.

L'enfant essaya de s'asseoir, avec beaucoup de mal, cassant quelques fils mais pas suffisamment pour se libérer complètement. Décidément, vivement qu'il prenne une bonne douche. Il aurait bien demandé de l'aide au Pokémon plante, mais il n'osait guère le lui demander. S'il y à bien une chose que n'aimait pas Guy, c'était profité des autres. Il dut pourtant se résoudre après quelques instants ou il bloqua finalement sur sa libération de ces liens collants.

— Excuse-moi Doudouvet, est-ce que tu pourrais m'aider à couper ces liens ? Je ne t'y oblige pas hein ! Mais ce serait très gentil de ta part. Dit-il tout en souriant.




[Alors, Baggi se marre puis attaque Chenipan avec Jet-de-Sable + Balayage un peu comme un pied sauté (en fait il saute et retombe pied en premier mais ça reste un balayage) et Gal demande à Doudouvet s'il peut l'aider. Voilà ! Merci =3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Lun 25 Juil - 23:05

Le Pokémon insecte fonce à travers le Jet de Sable, évitant ainsi votre Balayageaérien. Il lance ensuite sécrétion, que votre Pokémon évite. De son côté, Doudouvet vous libère. Enfin... il essaye. Car il vous libère, mais se retrouve englué dans une partie du fil... Vous avez un Doudouvet collé à la jambe Oô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Jeu 4 Aoû - 11:20

04 aout 2011 - On est bien collé là, tout les deux ♪
Alors qu'un combat acharné se déroulait juste à quelque mètre de là, un autre schmilblick s'effectuait non loin de là.
Alors qu'un Doudouvet, courageux, c'était mis à essayer de libérer le jeune homme des soies gluantes à l'aide de ses petits bras, composés de feuilles pouvant couper de petite choses, le petit être se retrouva par la suite englué avec les restes de filament qui c'était accroché à son petit corps cotonneux. Le garçon sembla un peu désemparé.

— Ah ! Désolé Doudouvet ! Attend je vais essayer de te dépêtrer de là !

Le préadolescent prit le Pokémon dans une main et l'écarta légèrement. Le Pokémon semblait vraiment coller à ras. S’il y aurait seulement quelques fils entre eux, il les aurait découpés mais là, il devait faire autrement. Il ne voulait pas faire mal au Pokémon plante, il devait donc faire appel à un peu plus de minutie que cela.
Le jeune homme se posa par terre, laissant son compagnon gérer la situation, et entreprit d'aider la boule de coton à s'en sortir. Il commença donc à défaire un à un chaque fil de coton lié à la chose visqueuse qui les retenait. Cela semblait long, mais en fait, on s'y faisait vite. La soie, quand elle n'est pas celle d'un cocon, à tendance à sécher puis à devenir friable au point que le simple fait de la toucher la fait devenir poussière, mais elle n'en était pas encore à ce stade. Elle était juste moins collante, donc le garçon décrochait le petit Pokémon avec douceur et une certaine lenteur, mais heureusement pour lui, il n'en aurait pas pour très longtemps en fait.

— Je ne t'ai pas dis merci avec tout ça, alors merci à toi, c'est très gentil de ta part de m'avoir aider. lança t-il avec un sourire.

Alors que le garçon s'amusait, pas dans le sens de la rigolade, à défaire le Doudouvet de son pantalon, à quelques mètres de là un combat faisait rage, en tout cas, il était acharné.
Le Baggiguane retomba sur le sol, sans qu'aucun Chenipan ne se trouve par là. Enfin un Pokémon pas trop lâche et qui sait ce battre. Le Combat ténébreux était content d'affronter une créature qui en valait la peine.
Le nuage de poussière se dissipa et Marley se tourna vers son adversaire, le regardant méchamment afin de le déstabiliser et de réduire sa vigilance. Groz'Yeux à pour but d'effrayer légèrement l'adversaire afin qu'il baisse un peu sa garde et cela afin de frapper dans des points faibles plus accessible avec cette perte de défense.
Il suivit son attaque des yeux avec une attaque jamais vu auparavant. Le Baggiguane fonça vers sa cible et se prépara à lui assener un coup quand soudain, il disparut. A l'aide d'une certaine vitesse, il se retrouva donc sur le coté de son adversaire, se préparant à lui donner un violent coup de queue de sa mue jaune. La feinte. Préparer une action fausse pour que l'adversaire ne voit que cette attaque, puis, faire en sorte d'attaquer d'un autre coté pour le surprendre. En théorie, cette attaque est censée ne jamais rater, mais là encore, ce n'est que de la théorie. Le garçon n'avait jamais vu son Pokémon utiliser cette attaque, elle avait des chances de rater pour une première fois.




[Donc, Guy décroche le Doudouvet lentement et avec douceur, enfin, je ne sais pas s'il y arrive Sad et Baggiguane utilise un Groz'Yeux suivis d'une Feinte. Voilà, merci =3]


Dernière édition par Guillaume Ara'Quanecy le Lun 29 Aoû - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Ven 5 Aoû - 17:28

Le Doudouvet est donc décroché, et grimpe sur votre tête. Baggiguane, quand à lui, voit ça du coin de l'oeil, et oublie un instant le combat. Un bref instant, certes, mais assez pour se faire frapper par la Charge de Chenipan, qui l'envoie derrière vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Guillaume Ara'Quanecy

avatar

Masculin Messages : 20
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 21
Starter de départ : Baggiguane
Métier : Éleveur

Pokédex & Sac à dos
Pokémon:
Objet du Sac:

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Lun 29 Aoû - 21:54

29 aout 2011 - Accepte mes sentiments !
— Marley !

L'adolescent se jette soudainement au secours de son compagnon, bondissant en arrière. Il tendit une main et rattrapa de justesse le lézard. Il s'écrasa cependant sur le sol en s'écorchant sur tout le corps. Ça commençait mal s'il arrivait en sang, les habits totalement déchiré.
Aïe ! Il s'était très mal réceptionné. Tout le coté gauche de son visage avait ripé sur le sol. Il avait affreusement mal à l’œil, enfin, sa paupière avait protégé son globe oculaire mais il avait vraiment mal.
Il se releva difficilement, tenant le lézard dans ses bras et posant une main sur le Doudouvet toujours installé sur sa tête. Précisons qu'en secourant son ami, il avait aussi entouré le Pokémon coton avec son autre bras valide afin de le protéger.
Contre son torse se tenait son Baggiguane légèrement sonné et le Doudouvet encore sauvage. Il voulait les protéger, plus que tout, mais leurs adversaires ne semblait pas très enclins à les laisser partir. Il posa cependant les deux Pokémon sur le sol, retira sa veste, et s'en servit comme support pour la tête de Marley.
Il se tourna vers le Doudouvet et posa ses deux mains sur les cotés de la plante.

— Si cela s'aggrave, je veux que tu ailles te réfugier quelque part. Je ne peux pas te demander de combattre pour moi, je ne veux pas que tu sois blessé. Je ne veux voir personne blessé.

Il se releva, laissant la créature là, puis il s'approcha du Chenipan un peu trop téméraire. Il se positionna en face de lui, s'agenouillant tranquillement devant la chenille verte. Il fouilla dans son sac et en ressortit des biscuits sec. qu'il tendit vers le Pokémon.

— S'il te plait ! Je veux que tous les Pokémon vivent ensemble ! Nous sommes les seuls, nous éleveurs, qui puissions le faire ! Je te donnerais ce que tu veux. Je te donnerais tout pour que tu ne fasses plus de mal à mes amis !

Il pleurait à ce moment là, un souvenir remontait à son esprit.
Lui enfant, courant vers sa mère en lui disant : "Maman ! Maman ! J'aime les Pokémon !"
"Les Pokémon ne sont pas des objets !".
Il rouvrit les yeux, toujours embué de larmes.

— Je ne veux tout simplement pas laisser mes amis disparaitre devant moi !

Baggiguane se releva, essuyant ses yeux. Il n'était pas dans ses habitudes de laisser couler des larmes de tristesse. Il était ému. Il commença à parler, n'étant compréhensible que pour les Pokémon.

— Je ne peux pas le laisser seul ! Guillaume... Nous aime du plus profond de son cœur ! Il nous aime... Nous, les Pokémon !

Le Baggiguane se posta au cotés de son dresseur, emmenant le Doudouvet avec lui. Qu'il le veuille ou non, il faisait parti des dit amis du garçon. L'enfant le protégerait quoi qu'il en dise. Cela pourrait être de même avec le Chenipan, si seulement il acceptait les sentiments de l’enfant.




[Ca faisait un bout de temps, bref, voilà, faut lire et merci d'avance \o_]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker

avatar

Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 17
Région Pokémon : Toutes
Starter de départ : Arceus
Métier : Arbitre

MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   Mer 31 Aoû - 16:43

Chenipan, bien que seul, prends des risques et vous envoie une attaque Sécrétion en plein visage, qui enroule toute votre tête, vous aveuglant, et vous donnant des difficultés à respirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokenergy.forumouf.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1 - Commencement [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 1 - Commencement [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pok'energy :: RPG :: Neima :: Bourg-Joie-
Sauter vers: